ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 
Une onzième journée caractérisée par de jolis chocs, ceux du haut, du bas et des extrêmes : Le Raja à Fès met en jeu son leadership face au MAS
Il ne se passe pas une semaine sans que les fédéraux de la programmation ne nous concoctent de leur éternelle bévue, un berlingot à la menthe de Cambrai. Leur dernier en date, a attrait directement à l’équipe nationale des locaux. Le MAT qui abrite en son sein trois internationaux appelés en sélection pour mercredi (Maroc-Niger), Mehdi Nemli, Krouch Zaid et El Kinnani Aziz ne jouera son match contre, le CODM que le lundi en nocturne (19 heures). Et on ne vous dit pas que la journée du dimanche prévue selon un certain horaire a été chamboulée jeudi par on ne sait quel manque de jugement manifeste, pour un autre, libérant du coup le créneau dominical de 19 heures de  la TV. Notre football ne peut en aucun cas progresser tant que tous les ingrédients le constituant ne souquent  pas dans le même sens et malheureusement l’administratif en est l’élément essentiel. Certains hommes et leur mentalité remontant à l’ère des dinosaures n’ont pas place à Bellevue.
Sur le terrain, et heureusement pour le spectacle, la onzième journée de la Botola Pro Elite 1 propose de belles affiches et notamment les confrontations entre les équipes de la capitale spirituelle, Fès et celle économique, Casablanca. MAS-RCA est un classique par excellence qui plus est cette saison et dans le contexte actuel est un sommet. Le RCA caracole insolemment en tête et le MAS plus studieux que jamais reste la seule équipe à n’avoir pas encore connu de défaite cette saison. Ça promet donc

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc