ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
04 Juillet 2008
Mise à jour le 04 Juillet 2008, 16:18
PDF
Imprimer
Envoyer
 
Le capitaine du VAFC devrait bientôt retrouver Nancy, son club formateur. Pourtant, Antoine Kombouré a tout essayé pour retenir son leader emblématique. Le coach a même raté le premier entraînement de la saison pour discuter à bâtons rompus avec son joueur. Apparemment sans résultat : « Abdes a très envie de partir. Ca nous embête beaucoup et c’est un gros coup dur sur le plan sportif. Mais on a tout essayé. Même en lui proposant le même contrat que Nancy, il a refusé », explique, résigné, l’entraîneur valenciennois.

Bien que rien ne soit encore signé, Antoine Kombouaré ne retiendra pas son joueur contre son gré : « Abdes ici, mais à 50 %, ça ne sert à rien. Car pour réussir une bonne saison, il faut que tous les joueurs s’investissent à fond. » Même son de cloche chez Francis Decourrière, le président valenciennois qui se déclare « pas optimiste et réaliste ».

Avec le départ probable de Ouaddou, l’équipe perd surtout un capitaine apprécié et respecté de tous depuis son arrivée il y a un et demi. L’appel du coeur aura été le plus fort. Contacté par Nancy depuis deux mois, le défenseur a finalement cédé, séduit par le fait de retrouver sa famille installée en Lorraine. Seul point positif, avec le transfert de Ouaddou, international marocain et défenseur central reconnu en Ligue 1, le VAFC devrait réaliser une belle plus value. Un bien maigre lot de consolation.

20 Minutes

Actualité au Maroc