ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 
La Mannschaft et la Nazionale pour un duel sans merci
La sélection allemande qui n’a jamais battu l’Italie dans un match à élimination directe, se sent prête à affronter la “Nazionale” en demi-finale de l’Euro, ce soir à 19h45 à Varsovie, à l’image d’un Miroslav Klose fanfaronnant: “Les Italiens peuvent venir”.
“On s’est très bien entraîné, on est très bien préparé. Les Italiens peuvent venir !”, a déclaré mardi l’avant-centre allemand, qui connaît bien les futurs adversaires, puisqu’il joue à la Lazio Rome. Klose a promis à la Squadra Azzurra un match très différent de celui remporté aux tirs au but face à l’Angleterre (0-0, 4-2, ap. t.a.b) en quart. “Les Italiens ont eu le contrôle de la balle et ont pressé les Anglais dans leur camp. Cela n’arrivera sans doute pas avec nous. On aura une autre stratégie. On connaît leurs faiblesses”, a-t-il prévenu.
Les Allemands se sont attachés à éviter tout parallèle avec les confrontations passées, qui ont systématiquement tourné à l’avantage des Italiens, lorsqu’il s’agissait de matches à élimination directe des grandes compétitions.
La dernière en date reste particulièrement douloureuse, la défaite (2-0 ap. prol.) en demi-finale de “leur” Mondial, en 2006.
“Imposer notre rythme”
“C’est une équipe complètement différente de 2006. Il y a eu énormément de changements, dans le football italien et surtout dans l’équipe nationale”, a balayé Joachim Löw d’un revers de main.
Ce qui ne signifie pas qu’il ne redoute pas cet adversaire: “Ils ont de très gros points forts, beaucoup de qualités et de savoir-faire qu’ils ont montré dans ce tournoi”.
Il

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc