ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 
Il a préféré le 200 au 100 m : Aziz Ouhadi, 6ème dans sa série
Contrairement aux allégations qui se sont avérées infondées et qui avaient cherché à mêler Aziz Ouhadi à la liste d’athlètes marocains convaincus de dopage, le spécialiste national du sprint et demi-finaliste aux Mondiaux de Daegu en 2011 a pu défendre crânement ses chances au 200 m qu’il a couru en 20 sec 50. En terminant sixième de la série 6, il n’a pu hélas décrocher son ticket pour le tour suivant.

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc