ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
03 Décembre 2007
Mise à jour le 03 Décembre 2007, 03:35
PDF
Imprimer
Envoyer
 
Et ce ne sera pas une mince affaire : les Bleus tombent sur l'Italie - championne du monde - et les Pays-Bas. Seule la Roumanie, dans ce groupe (Poule C), peut paraître un ton en dessous.

"IL FAUDRA FAIRE AVEC, ET TANT PIS"

Chaque tournoi a son groupe de la mort. C'est incontestablement celui de la France, pour ce championnat d'Europe. Seuls les deux premiers de chaque groupe seront qualifiés pour la phase finale. "Je ne pense pas être plus heureux que les autres entraîneurs qui sont là, on ne peut pas se réjouir d'être dans un tel groupe, a constaté l'entraîneur français Raymond Domenech, mais maintenant, il faudra faire avec, et tant pis".
{sidebar id=2}

L'appréhension était également palpable chez les entraîneurs des autres équipes du groupe C. "J'avais ce pressentiment, je ne sais pas si c'est positif ou négatif pour la suite", a ainsi confié le sélectionneur italien, Roberto Donadoni, alors que son homologue néerlandais, Marco Van Basten, n'a pas hésité à reprendre à son compte l'expression "groupe de la mort". "On doit jouer contre deux finalistes du dernier mondial, l'Italie et la France. Ce sont de grandes équipes, de grands pays, ils ont beaucoup d'expérience", a-t-il expliqué.

Seul Victor Piturca, patron de la sélection roumaine, a pris la nouvelle avec un peu de légèreté. "C'est un groupe facile", a-t-il lâché devant un parterre de journalistes hilares avant d'expliquer, plus sérieusement, que ce ne serait pas si extraordinaire si son équipe faisait "partie des deux qualifiés dans ce groupe". "Cela va nous permettre d'engranger de l'expérience", a-t-il encore précisé.

La Suisse, pays organisateur avec l'Autriche, aura fort à faire dans la poule A où le Portugal, la République tchèque et la Turquie lui disputeront la qualification. Dans la poule B, l'Allemagne et la Pologne se retrouvent dans le même groupe, comme lors du dernier Mondial, en présence par ailleurs de la Croatie et de l'Autriche. Enfin dans le groupe D, la Grèce, championne d'Europe en titre, devra rivaliser avec l'Espagne, la Suède et la Russie.

Actualité au Maroc