ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 
D’une contreperformance à une autre: Le Onze olympique passe à côté de la plaque aux JO de Londres
Les carottes sont pratiquement cuites pour le Onze national olympique défait, dimanche au stade St James’Park à Newcastle, par la sélection japonaise (1-0) et ce, pour le compte de la seconde journée des matches du premier tour du groupe «D» du tournoi de football des JO de Londres.
Une déroute que l’équipe nationale ne manquera certainement pas de payer cash, puisqu’elle débouchera, sauf miracle, sur un retour à la maison. D’aucuns voyaient que cette équipe était capable d’aller loin dans ce concours, mais la réalité du terrain se veut tout autre. Les prémices de cet échec se sont révélées à l’occasion du tournoi de Toulon où la prestation des poulains de Pim Verbeek était en deçà des attentes. Une qualification, osons le dire, due à l’instance fédérale qui a ramené le CHAN qualificatif aux JO au Maroc. Disputé ailleurs, l’on voit mal comment cette équipe aurait pu baliser son chemin pour ces Olympiades britishs.
Face à la sélection nippone qui abordait cette explication avec une victoire à la clé sur l’Espagne, les Nationaux n’avaient pas d’autres alternatives que la victoire s’ils voulaient continuer à entretenir l’espoir de se qualifier au second tour. Restant sur un décevant nul, deux buts partout, concédé face au Honduras, l’équipe du Maroc a beau manœuvrer au cours de la première période, se créant quelques occasions ratées lamentablement par l’infortuné Noureddine Amrabet. Les Japonais veillaient bien au grain et ont attendu la seconde mi-temps pour développer leur jeu, poussant l’équipe marocaine à reculer d’un cran. Manquant

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc