ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 
Malgré un taux de chômage en régression : Perte de 38.000 postes d’emploi dans le secteur industriel
8,1%. C’est le taux national de chômage tel que rapporté par la dernière note de conjoncture du  Haut commissariat au plan (HCP) relative à la situation du marché du travail au deuxième trimestre 2012. Une nette régression par rapport au premier trimestre de la même année avec 9,9%, voire le même trimestre de l’année 2011 qui a enregistré 8,7%. Cette amélioration pourrait trouver une réponse au vu du nombre de postes créés. A cet égard, la période s’étendant entre le deuxième trimestre de 2011 et la même période de 2012, a vu la création de 112.000 postes d’emploi, résultat d’une création de 164.000 postes en milieu urbain et d’une  perte de 52.000 postes en milieu rural. 
Il ressort ainsi de la note de conjoncture que le taux de chômage a régressé de 6,5% au niveau national passant de 1.015.000 au deuxième trimestre de l’année 2011 à 949.000 chômeurs au même trimestre de l’année 2012, soit 66.000 chômeurs en moins. Il est plus élevé dans les zones urbaines. Il est, en effet, de 12,3% en milieu urbain, contre 3,5% dans les zones rurales. A relever également que les jeunes sont les plus affectés par le chômage. La population active âgée de 15 ans et plus, a atteint, au deuxième trimestre de l’année 2012, 11.656.000 personnes, soit une légère hausse de 0,4% par rapport au même trimestre de l’année 2011 (+1,8% en milieu urbain et -1,1% en milieu rural). 
Par ailleurs et concernant le profil de la population active en chômage, 5,6%

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc