ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 
Hooliganisme : De 6 mois à 3 ans de prison ferme
La Chambre criminelle près la Cour d'appel de Laâyoune a prononcé, mercredi soir, des peines allant de 6 mois à 3 ans de prison ferme à l'encontre de 23 individus poursuivis pour actes de violence survenus après le  match de football disputé, en septembre dernier, par la Mouloudia de Dakhla et Chabab Mohammedia.
Le tribunal a condamné six mis en cause à trois ans de prison ferme, deux individus à un an et demi de prison ferme, et six autres à un an de prison ferme.
La même juridiction a prononcé des peines de 10 mois de prison à l'encontre de l'un des prévenus, de 8 mois à l'encontre de 4 personnes et de 6 mois contre 4 autres personnes après confirmation des charges retenues contre eux.
Les prévenus ont été poursuivis, chacun en ce qui le concerne, pour "formation d'une bande criminelle, complicité de meurtre avec préméditation, complicité et tentative de meurtre avec préméditation, entrave à la circulation sur la voie publique, participation à une querelle, délits contre des personnes, ivresse publique manifeste, détention et consommation de drogues et atteinte à des fonctionnaires publics pendant l'exercice de leurs fonctions".
Dans son réquisitoire, le Parquet général avait requis l'inculpation de l'ensemble des prévenus, selon les dispositions du Code pénal, soulignant que "leur culpabilité a été établie".
De son côté, la défense des mis en cause a demandé leur acquittement pour "absence de preuves et invalidité des procès-verbaux de la police judiciaire, considérant que les accusations "sont dénuées de tout fondement

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc