ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 
El Ouardi insatisfait de la lenteur des travaux : Le CHU d'Oujda à la traîne
Le ministre de la Santé, El Hossein El Ouardi, a affirmé que le centre hospitalier universitaire (CHU) d'Oujda doit commencer à fournir ses prestations au profit des citoyens dès le début de 2013.
A l'issue des visites d'inspection effectuées vendredi dernier dans des établissements hospitaliers et des centres de santé dans la région de l'Oriental, M. El Ouardi s'est dit "insatisfait de la lenteur constatée dans l'état d'avancement des travaux effectués dans le CHU d'Oujda" qui, vu sa capacité d'accueil de 500 lits, permettra de venir à bout d'une multitude de problèmes sanitaires dans la région, indique un communiqué du ministère de la Santé.
A cette occasion, M. El Ouardi a appelé "fermement" tous les services administratifs relevant du ministère et les entreprises en charge de la construction à faire preuve d'un esprit d'entrepreneuriat citoyen et à accélérer les travaux.
Le ministre s'est également enquis de l'état d'avancement des travaux engagés dans l'hôpital local de la ville de Saïdia, dont l'ouverture est prévue début 2013.
D'autre part, après une visite à l'hôpital de Guercif, M. El Ouardi a tenu une réunion avec le corps médical en présence des responsables locaux et provinciaux, des représentants des autorités locales et des élus en vue d'examiner les problèmes et les difficultés rencontrés et d'envisager les solutions appropriées selon l'approche participative privilégiée par le ministère, ajoute la même source.

Actualité au Maroc