ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 
Conférence à l’EMSI sous le thème «Violée … Elle l’a bien cherché» : Le nombre des enfants nés en dehors du mariage va crescendo
Les chiffres donnent à réfléchir, pour la réalité qu’ils drainent. En effet, selon une enquête menée par l’Association INSAF, 11,6% des Marocains sont des enfants naturels.  Rien qu’entre 2003 et 2009, plus de 500.000 enfants ont vu le jour en dehors de l’institution familiale,  et tous les jours 100 enfants à travers le Royaume naissent  de la même façon, selon INSAF.
Invité par l’Ecole marocaine des sciences de l’ingénieur (l’EMSI -Les orangers),  samedi 19 mai, Mme Aïcha Echenna, présidente de l’Association de solidarité féminine (l’ASF),  a expliqué que ce phénomène prend de plus en plus d’ampleur en se demandant : « Maintenant nous sommes à 11,6% et bientôt nous serons à combien ?», avant d’enchaîner : «Rien qu’en 2009, nous avons recensé 27.000 mères  célibataires, ce grand chiffre nous interpelle tous à réagir».
Interrogée par les étudiants sur le montant de la subvention de l’Etat que reçoit son association, elle a indiqué que  cette subvention reste très faible car elle ne dépasse pas les  50.000 DH. Une somme dérisoire qui ne couvre même pas, selon elle, les charges du numéro vert, mis en place pour accueillir les appels des femmes en détresse.
Sur ce point, Mme. Echenna  a saisi l’occasion pour préciser  que son association a besoin d’au moins 5 millions de DH par an pour tenir le coup.
A l’issue de son intervention, au cours de laquelle elle a fait un décryptage de la situation des femmes au Maroc, elle s’est interrogée : «Certes la loi 475 doit être abrogée mais par quoi la

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc