ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 

Si elle s'était réalisée, cette fusion aurait été la plus grande jamais réalisée par deux groupes de technologie informatique.

Le numéro un mondial des logiciels était prêt à relever sa proposition de rachat de 5 milliards de dollars, à 33 dollars par action Yahoo (contre 31 dollars initialement annoncé le 31 janvier), soit 47,5 milliards de dollars (30,8 milliards d'euros) mais le portail internet réclamait 37 dollars, a expliqué le directeur général de Microsoft Steve Ballmer.

"En dépit de nos meilleurs efforts, y compris le relèvement de notre offre d'environ cinq milliards de dollars, Yahoo! n'a pas montré sa volonté d'accepter notre offre", écrit-il dans une lettre à son homologue de Yahoo Jerry Yang.

Actualité au Maroc