ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
09 Mai 2007
Mise à jour le 09 Mai 2007, 08:06
PDF
Imprimer
Envoyer
 
Saccharomyces cerevisiae, une levure utilisée à la fois en boulangerie et en brasserie, a été transformée par ces biologistes par ajout d'un gène de rat qui réagit en présence de molécules de DNT.
DNT (de son nom scientifique 2,4-dinitrotoluène) est un résidu de la fabrication de l'explosif TNT. Les chiens policiers qui recherchent des explosifs sont en fait entraînés à détecter du DNT.
{sidebar id=1} Pour savoir si la levure a perçu la présence d'explosifs sans avoir à procéder à des manipulations compliquées, un deuxième gène a été introduit dans son patrimoine génétique. C'est ce second gène qui lui fait prendre une couleur verte en présence de DNT.
Saccharomyces cerevisiae est l'un des outils les plus utilisés par les biologistes, qui ont décrypté son génome dès 1996.
Les auteurs de l'expérience, menés par Danny Dhanasekaran (Ecole de médecine de l'Université Temple de Philadelphie), soulignent que le procédé est encore expérimental. Mais ils estiment que ce nouveau biosenseur pourrait avoir son utilité pour détecter des armes chimiques.
Agences
{sidebar id=2}

Actualité au Maroc