ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
10 Août 2007
Mise à jour le 10 Août 2007, 07:55
PDF
Imprimer
Envoyer
 

Une étude choc de chercheurs américains a démontré que les cas de suicides sont trois fois plus importants pour les "faux seins" que pour les vrais, un rapport qui augmente en plus avec l’âge.

{sidebar id=1}

Les auteurs de l’étude, publiée dans les "annales de la chirurgie plastique", soulignent que les décès liés à des troubles psychologiques sont plus importants, et demandent aux chirurgiens plastiques de suivre leurs patientes, même dix ans après la pose des implants.

Rassurez vous mesdames siliconées, vous ne courrez pas de risque supplémentaire de cancer du sein. Heureusement.

{sidebar id=2}

Choc.

Actualité au Maroc