ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 

Boston: La fin du monde annoncée, auparavant, par le calendrier des Mayas pour le 21 décembre 2012, sera finalement "reportée", selon des archéologues américains.

Calendrier des Mayas
En effet, des archéologues américains ont découvert des écrits mayas sur les murs d'une habitation enfouie au Guatemala qui confirment l'obsession de cette civilisation pour le cycle du temps.

Ces scientifiques ont mis au jour les plus anciens calendriers astronomiques mayas connus. Ils remontent au IXème siècle, à l'époque où la civilisation maya était encore florissante. Cette découverte a été réalisée dans les restes d'une bâtisse enfouie sous la jungle. Les scientifiques affirment, ainsi, qu'il n'y a aucune indication dans ces calendriers que la fin du monde se produira avec la fin de l'année 2012.

«Les anciens Mayas prédisaient que le monde continuerait et que dans 7.000 ans les choses seraient exactement comme elles étaient alors», explique l'archéologue William Saturno de la Boston University, rapporté par Slate.fr.

Selon William Saturno, l'archéologue, il n'y a tout simplement aucune indication que les calendriers mayas s'arrêtent. Certains d'ailleurs vont même au-delà de l'an 3500 de notre calendrier chrétien/
«Nous sommes aujourd'hui toujours en quête de signes que le monde va s'arrêter alors que les Mayas recherchaient au contraire des assurances que rien ne changerait, c'est un état d'esprit totalement différent», explique l'archéologue. 
 
Pour rappel, cette "prédiction" de fin du monde en l'an 2012 a fait bien couler de l'encre et même inspiré des travaux artistiques dont le film "2012" de Roland Emmerich.

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc