ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
02 Mars 2007
Mise à jour le 03 Mai 2007, 06:39
PDF
Imprimer
Envoyer
 
{sidebar id=1}Il existe des milliers de tests de recrutement, et il serait utopique de prétendre les connaître tous. La meilleure façon de les réussir reste, en fait, de comprendre les mécanismes qui les régissent. Il ne servirait à rien de plancher des heures et des heures sur des exercices d’entraînement, sans avoir au préalable démonté quelques-uns des rouages qui gouvernent leur logique. Sachez, d’autre part, que la familiarisation à ce genre d’épreuves permet de diminuer votre appréhension.
S’il reste possible de se roder à certaines techniques de tests (logique, vocabulaire, etc.), il est plus délicat de " s’entraîner " aux tests de personnalité. Quelques conseils s’avèrent, néanmoins, utiles et judicieux.
  • Restez naturel
Même s’il peut paraître évident, le premier d’entre eux est de rester naturel et spontané. Inutile, en effet, de chercher à devenir un super héros ou un candidat idéal, et ceci pour une raison bien simple : dans les tests de personnalité, il n’existe pas de bonne ou de mauvaise réponse. Même si la connaissance du contenu de certains tests permet de les aborder plus sereinement, le secret de leur réussite demeure la sincérité.
  • Faites jouer votre expérience
Deuxième consigne : ne jamais perdre de vue que ces épreuves s’effectuent dans un cadre professionnel. La plupart du temps, l’examinateur vous demandera de revenir sur certains points de votre caractère qui auront été mis en évidence. Vous ne devez donc vous apesantir sur d’interminables considérations d’ordre privé. Le but est de savoir analyser ses points forts et ses points faibles en restant dans un objectif professionnel. Comme lors d’un entretien d’embauche, il devient alors intéressant d’étayer ses propos par des exemples concrets puisés dans sa propre expérience.
  • Gardez la forme
Qu’il s’agisse de passer un examen ou un test, sachez que la réussite dépend, comme souvent, du respect de quelques règles simples. A la veille d’une épreuve, quelle qu’elle soit, il est en effet impératif que vous soyez au meilleur de votre forme. Ne négligez aucun détail.
Les quelques jours précédant le test, essayez de vous relaxer au maximum, en pratiquant par exemple une activité sportive " douce " telle que la marche, la natation ou le jogging (il ne s’agit, évidemment, pas ici, de subir un entraînement d’athlète).
Dormez huit heures par nuit (inutile de dire qu’une nuit blanche à la veille de l’épreuve a de grandes chances de vous être fatale...). Evitez également les tranquillisants qui risquent de vous abrutir et fuyez les produits " dopants " à base de caféine, etc. qui peuvent vous surexciter.
Sachez également vous préparer sur le plan émotionnel. Il vous faut aborder l’épreuve des tests avec un moral d’acier. Oubliez, par exemple, vos éventuels préjugés sur les tests ou les psychologues pour vous concentrer uniquement sur l’exercice à résoudre.
Veillez aussi à ne pas vous rajouter de stress inutile. Par exemple, partez à l’avance. Ayez soin de prévoir plusieurs stylos. Concentrez-vous, ne vous laissez pas distraire et donnez le meilleur de vous-même.
  • Informez-vous
Sachez enfin que la lecture régulière et assidue de la presse (générale et spécialisée dans votre secteur d’activités) vous évitera de sécher sur d’éventuelles épreuves de culture générale. Vous pouvez tout aussi bien en profiter pour réviser certaines bases de calcul mental, de grammaire ou d’orthographe qui s’avèreront d’un grand secours dans la résolution de certains exercices.
{sidebar id=2}

Actualité au Maroc