ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
19 Mai 2007
Mise à jour le 19 Mai 2007, 16:27
PDF
Imprimer
Envoyer
 
La lettre adressée par le roi Mohammed VI à son serviteur a été beaucoup plus qu'une lettre ordinaire, un témoignage d'amour à son camarade de classe.
Les funérailles du père de Fouad Ali Al Himma qui appartenait à la famille de l'enseignement a vu la participation d'un melting pot de personnalités politiques et militaires,"un peu plus que ce que mérite la stature d'un enseignant respectable" ont murmuré certains mauvais esprits.
De toute façon chaque époque a ses hommes, et Fouad est incontestablement l'un des piliers de l'ère M6.
Othmane Boumaalif
{sidebar id=2}

Actualité au Maroc