ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 
Les autorités marocaines ont demandé par le canal diplomatique des explications au gouvernement algérien sur l’arrêt avant terme de l’hymne national marocain lors de l’ouverture du match opposant l’équipe nationale du Maroc à son homologue algérienne, samedi 3 mai à Kolea (70 km d’Alger).
En effet, les téléspectateurs marocains qui suivaient le match devant la télé ont tous été choqués de voir comment l’hymne national du Royaume a été amputé de sa partie finale. Un acte qui a suscité l’indignation du public marocain et des responsables marocains présents à la tribune d’honneur. Un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, rendu public samedi soir, a indiqué que cet acte «porte atteinte au sentiment du peuple marocain et concerne les symboles fondamentaux de la nation et dont le peuple algérien frère et plus précisément les spectateurs dans le stade ne portent aucune responsabilité».

Actualité au Maroc