ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 
Parfum de guerre froide après la mort d'un juriste russe
Aprs avoir mis au jour une fraude organise par des responsables du ministre de l'Intrieur russe, Sergue Magnitski avait t retrouv mort dans une prison russe en 2009. Crdits photo : Alexander Zemlianichenko/AP

Juriste brillant et fouineur, Sergue Magnitski avait 37 ans lorsqu'il est mort le 16 novembre 2009 dans une prison russe, suite de mauvais traitements infligs de manire prmdite, selon l'expression du Comit des droits de l'homme auprs du Kremlin. Ce collaborateur du Fonds d'investissement britannique Hermitage Capital avait mis au jour une gigantesque fraude organise par des responsables du ministre de l'Intrieur russe afin de se faire reverser prs de 135millions de remboursements d'impts. Le fait que Magnitski ait vent ce schma de corruption aurait entran son incarcration, affirment ses dfenseurs, officiellement initie pour fraude fiscale.

Restrictions de visa

Cet avocat intrpide, devenu aux yeux des Occidentaux l'une des icnes du combat pour les droits de l'homme en Russie, figure au centre d'une crise politique entre Moscou et Washington. Le 4dcembre, le Congrs amricain a vot une loi interdisant l'accs au territoire amricain de plusieurs dizaines de fonctionnaires russes souponns d'tre impliqus dans la mort du juriste, mais jamais inquits dans leur propre pays. Il s'agit d'un signal envoy Vladimir Poutine et la kleptocratie russe pour leur dire que ce type de violations ne sera pas tolr, a dclar le snateur rpublicain John McCain.

La liste Magnitski sera prcisment labore dans les prochains mois Washington, mais, sans attendre, la Russie s'est montre offusque.

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc