ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 
Le meurtre d'une famille Sikh ébranle la Belgique
Des habitants sont venus se recueillir devant la maison. Crdits photo : NICOLAS MAETERLINCK/AFP

Le quartier d'Etterbeek tait encore sous le choc lundi, aprs le massacre d'une femme et de trois enfants d'une famille sikh installe Bruxelles. Vendredi soir, Jasbir Singh, 39 ans, a dcouvert en rentrant chez lui les corps gorgs de sa femme, 30 ans, et de ses trois fils de 3, 5 et 7 ans. Quand j'ai allum la lumire, j'ai vu du sang partout. Mon fils, devant la tlvision, baignait dans son sang, a-t-il confi la RTBF. Celui qui est entr est entr pour tuer, pas pour voler, a-t-il galement dclar la Dernire Heure, prcisant qu'aucune armoire n'a t fouille et que rien n'a disparu.

Le pre, un cuisinier originaire de l'tat du Pendjab en Inde, a t interrog par la police avant d'tre accueilli chez son oncle, qui habite proximit, selon 7 sur 7 . Il a d'abord assur qu'il ne se connaissait aucun ennemi en Belgique, o il rside depuis une quinzaine d'annes. Interrogs par la presse belge, des habitants de ce quartier populaire ont tmoign que la famille semblait bien intgre.

Un collgue jaloux

Mais lundi, Jasbir Singh a lanc dans la presse des soupons sur Alam, un collgue travaillant avec lui comme plongeur dans le restaurant Shake Hands Woluwe-Saint-Pierre, une commune limitrophe. Ce ressortissant du Bangladesh g entre 26 et 28 ans serait selon lui jaloux de son statut de bras droit du chef du restaurant. Ayant

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc