ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
19 Avril 2007
Mise à jour le 07 Mai 2007, 07:02
PDF
Imprimer
Envoyer
 

Selon le porte-parole, la France soutient "pleinement la décision d'envoyer, en liaison avec les autorités libanaises, une mission indépendante d'évaluation des dispositifs de contrôle à la frontière sous la houlette du secrétaire général" de l'ONU Ban Ki- moon.
A propos de la poursuite des survols israéliens du Liban, la position de la France "reste inchangée : il est essentiel qu'il y soit mis fin", a souligné M. Mattéi.
"Nous encourageons, par ailleurs, les discussions tripartites sous l'égide de la Finul (Force intérimaire des Nations unies au Liban) et appelons les autorités libanaises et israéliennes à procéder, dans ce cadre, à la démarcation sur le terrain de la ligne bleue de façon à prévenir tout incident", a-t- il ajouté.
La résolution1701, adoptée en août dernier par le Conseil pour mettre fin à la guerre au sud-Liban entre Israël et le mouvement chiite libanais Hezbollah, interdit "toute vente ou fourniture d'armes au Liban, sauf celles autorisées par le gouvernement libanais".

Le Courrier de Casablanca - Agences

Actualité au Maroc