ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
23 Avril 2007
Mise à jour le 07 Mai 2007, 07:00
PDF
Imprimer
Envoyer
 
"Il y a un fort sentiment de frustration à Washington, au sein de l'administration (Bush) et du Congrès, par rapport aux progrès lents effectués par la partie indienne. Nous l'appelons à accélérer ses efforts," a déclaré M. Burns.
Le président américain George W. Bush et le Premier ministre indien Manmohan Singh ont conclu un accord en juillet 2005 donnant à l'Inde accès à la technologie du nucléaire civil. En mars 2006, ils ont également mis en place un plan d'exécution.
De nombreux experts américains du nucléaire ont condamné cet accord l'accusant de saper les efforts visant à empêcher la propagation des armes nucléaires, mais l'administration Bush a qualifié cet accord de primordial pour construire des liens plus étroits avec l'Inde.
Cet accord a également provoqué des controverses en Inde, certains experts du nucléaire et membres du gouvernement étant réticents à l'idée de voir le pays inspecté par des membres de l'Agence internationale de l'énergie atomique.
Le Courrier de Casablanca - Agences

Actualité au Maroc