ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 
Bruxelles douche les promesses d'Hollande
Jos Manuel Barroso, lors d'une confrence de presse Bruxelles, le 8 mai. La Commission europenne a appel les pays de l'UE s'en tenir aux compressions budgtaires promises. Crdits photo : Virginia Mayo/AP

Quelle que soit l'issue du bras de fer avec Berlin sur le dosage austrit-croissance, Franois Hollande fait face sans dlai un autre dilemme europen: rebours des engagements pris avant et aprs la prsidentielle, la France aura le plus grand mal tenir, comme ses partenaires, l'objectif d'un dficit public rduit 3% l'an prochain.

La Commission europenne dvoile vendredi matin ses prvisions pour 2012 et 2013, et tout porte croire que l'horizon s'assombrit dans l'Euroland, avec une fragile exception allemande: rcession ou croissance en berne, chmage en hausse, recettes fiscales dprimes. Pour les capitales qui veulent tenir les 3%, cela signifie mcaniquement la rigueur, davantage de coupes et plus d'impts.

politique inchange, le FMI attend dj que Paris viole le contrat collectif, avec un dficit de 3,9% en 2013. Le prsident lu promet ses interlocuteurs europens de tenir les 3% et de contrler la dette. Les chiffres de l'UE vont le contraindre dire comment, en mme temps qu'il reviendrait sur l'ge de la retraite et relancerait l'embauche de fonctionnaires.

Le calendrier des 3% est distinct du trait budgtaire inspir par Angela Merkel. Il a t arrt au sommet ds 2009, deuxime anne de la crise financire. C'tait un signal clair que les rgles de bonne gestion ne seraient plus transgresses. Avec

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc