ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
10 Décembre 2012
PDF
Imprimer
Envoyer
 
La collision entre un train et un cheval a provoqué de nombreux retards lundi entre Lyon et Nice.

Une collision entre un cheval et un TGV a généré des retards allant jusqu'à deux heures et demie lundi sur des TER et un TGV circulant entre Marseille et Nice, a-t-on appris auprès de la SNCF.

Lundi à l'aube, un TGV qui reliait Lyon à Nice a percuté un cheval qui errait sur la voie entre Cuers et Solliès-Pont (Var). Aucun des 118 passagers n'a été blessé dans le choc, qui a en revanche occasionné de gros dégâts au train. Le cheval est mort dans l'accident. La rame endommagée a été tractée jusqu'à la gare de La Pauline (Var). Les passagers ont pris le train de nuit reliant Paris à Nice, où ils sont arrivés avec deux heures et demie de retard.

Une quinzaine de TER ont été touchés par cet accident, que la SNCF qualifie de rarissime. Cinq TER ont été supprimés, notamment entre Toulon et les Arcs.

Retrouvez cet article sur LePoint.frLe monde n'en finit pas de finir depuis la nuit des temps
Mariage heureux: les maîtres de Feng Shui peu impressionnés par le 12/12/12
Australie: peu fiables, les cartes routières d'Apple peuvent être dangereuses
Australie: les cartes routières d'Apple ne sont pas fiables
Recevez la newsletter Le Point.fr

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc