ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 

Pottstown est une petite ville d’un peu plus de 20.000 habitants située en Pennsylvanie avec un problème récurrent d’insécurité. Sans être un véritable coupe-gorge, l’agglomération figure en effet depuis plusieurs années dans le haut des différents classements sur la criminalité.

Le journal local, le "Pottstown Mercury", est d’ailleurs réputé pour ses pages faits-divers, à qui certains reprochent d’ailleurs leur "sensationnalisme". Comme dans beaucoup de villes américaines, les forces de l’ordre comptent en grande partie sur la "vigilance" des citoyens pour signaler, voire dénoncer, les criminels. Le "Pottstown Mercury" a par exemple intégré à chacune de ses pages l’application "SeeClickFix" permettant aux citoyens de signaler, via une GoogleMap, le moindre incident.

Plus pratique qu'un diaporama

Récemment, une journaliste du quotidien, Brandie Kessler, a eu l’idée d’aider les forces de l’ordre en ouvrant un compte sur Pinterest, un réseau social fonctionnant selon un système d’images, afin d’y poster les avis de recherche de la ville.

Bien avant de créer un compte Pinterest, j’avais créé sur notre site une liste sous la forme d’un diaporama, mais celui-ci se bloquait ou ne marchait pas", explique-t-elle. "De plus, il était difficile de le mettre à jour et de le mettre en valeur sur Facebook et Twitter. J’ai donc décidé de créer une liste sur Pinterest. C’est super parce que c’est facile à mettre à jour, facile à consulter depuis un smartphone et vous n’avez pas besoin d’avoir un compte Pinterest pour y accéder".

A ces avantages, il convient d’ajouter la formidable propension des citoyens à traquer (...)

Lire la suite sur Le Nouvel ObservateurUSA. Un journal invente la "délation collaborative"

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc