ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 
Des silures glanes s'en prennent aux pigeons qui viennent boire l'eau du Tarn.

Quand des poissons mangent des pigeons… Etonnant, mais pourtant bien vrai, les silures d'Albi s'attaquent désormais aux pigeons comme l'affirme une étude scientifique parue dans la revue PloS ONE. Ce plus gros poisson d'eau douce d'Europe, qui se nourrit généralement de carpes ou encore d'écrevisses, et parfois également de jeunes palmipèdes, de rats ou de ragondins a désormais décidé de s'en prendre à des proies ailées, des pigeons ! Les chercheurs expliquent par ailleurs que ces poissons peuvent se nourrir à 80% de pigeons.

Ces poissons carnassiers, qui peuvent atteindre jusqu'à 2,5 mètres de long, mangent ainsi les "rats volants" qui s'approchent trop près pour boire l'eau du Tarn à Albi. Rusés, les silures glanes, qui ont d'habitude plutôt tendance à se nourrir la nuit, se cachent à proximité d'un endroit où les pigeons viennent passer du bon temps et boire, et sans prévenir, ils bondissent pour attraper les oiseaux et les emmener un peu plus loin dans l'eau pour mieux les savourer. Le tout dure quatre secondes maximum ! Près de 54 attaques de silures mesurant entre 90 et 150 cm ont été recensées sur les 72 heures d’enregistrement.

Les chercheurs de l'étude, qui confirment donc les dires de nombreux pêcheurs qui affirmaient depuis maintenant plusieurs mois que des silures s'attaquaient à des pigeons, parlent de "modifications physiologique" des poissons. Le chercheur de l'université de Toulouse Frédéric Santoul, qui a mené l'étude, ajoute que cette espèce est capable d'aller sur terre pour chasser.  

Retrouvez cet article sur Atlantico

Pigeon voyageur : un message de la Deuxième Guerre mondiale reste indéchiffrable
Une pilule pour faire baisser le nombre de pigeons

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc