ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 

C’est le premier musée entièrement dédié au web. "The Big Internet Museum" (le gros musée de l’Internet) est accessible - en ligne, forcément - et gratuitement,  24 heures sur 24. Comme dans un musée classique, il est possible de flâner entre ses différentes ailes, ici au nombre de sept. Dans l’aile "technologie", on trouve par exemple le langage HTML ou les bannières. Dans l’aile "mème" se trouvent Nyan Cat et Chuck Norris. Le tout, sur internet évidemment. 

 

Le spam, le gif et Arpanet ont enfin leur muséeHosted by imgur.com

Le "spam" est exposé au musée de l'Internet. 

D'Arpanet à Instagram

La plateforme est simple mais efficace. Pour chaque mot, on trouve une image et une courte définition. Ainsi, on peut passer du réseau Arpanet à YouTube ou Instagram. Cet outil peut s’avérer utile pour les gens qui débutent sur Internet ou ceux qui sont nés avec le web et qui voudraient en connaître plus sur son histoire. Pour les autres, certains sites ou services vous donneront un petit coup de vieux : le site de peer-to-peer Limewire, Geocities ou encore le bon vieux WAP.

Créé par l’agence de publicité hollandaise TBWA/Neboko, le musée de l’Internet dispose aussi d’un espace pour de futures expositions temporaires. Il est également possible de proposer une entrée à l’aide d’un formulaire.

Retrouvez cet article sur Le Nouvel ObservateurLe spam, le gif et Arpanet ont enfin leur musée

Actualité au Maroc