ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 

Le ministre de l'Education était l'invité mercredi 23 mai de "Questions d'Info" LCP/France Info/Le Monde/AFP. L'occasion de faire un joli lapsus... 

Le premier lapsus du gouvernement de Jean-Marc Ayrault est arrivé! Mercredi, le ministre de l'Education Vincent Peillon a en effet confondu Martine Aubry, première secrétaire du Parti Socialiste, et... Marine Le Pen, présidente du Front National. La faute de langage est arrivée lors de l'émission "Questions d'Info" LCP/France Info/Le Monde/AFP. Il était alors interrogé sur la bataille entre Marine Le Pen (Front National) et Jean-Luc Mélenchon (Front de Gauche) à Hénin-Beaumont pour les élections législatives de juin.

Évoquant la présence d'un candidat socialiste alors que Jean-Luc Mélenchon a appelé à voter François Hollande au deuxième tour de l'élection présidentielle, il explique: "Ce combat contre les tentations nationalistes, les tentations de repli est un combat bien entendu important sur nos valeurs. Il y a au premier tour des candidats du Front de gauche, du Parti socialiste, c'est la règle démocratique à gauche. Et puis il y aura un second tour. J'espère d'ailleurs que Martine Aubry n'y sera pas". 

S'apercevant de son lapsus, Vincent Peillon se rattrape immédiatement: "Martine Aubry, euh pardon, Marine Le Pen n'y sera pas". De quoi provoquer quelques rires du côté des journalistes présents...

Retrouvez cet article sur Gentside.com

1. Video - Zapping du web : un immeuble de trois étages déplacé sur 60 mètres
2. Video - Web Therapy, la série décapante d'une ex-Friends
3. Video - Katy Perry dévoile son clip made in Facebook
4. Video - Cet enfant sort de son sommeil dans la peau d'une rockstar
5. Video - Quand l'iPhone remplace les profs de guitare

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc