ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
15 Avril 2008
Mise à jour le 15 Avril 2008, 03:09
PDF
Imprimer
Envoyer
 

462 livres, soit approximativement 210 kilos. C'est le poids qu'affiche sur la balance Salvatore Ferranti, un italien accusé d'être un membre de la mafia. Reconnu coupable, il aurait dû purger sa peine en prison...si seulement l'une d'entre elles avait pu l'accueillir !

Les différents essais furent infructueux : la première prison n'avait pas de lit pouvant supporter le poids du prisonnier, et les gardiens de la seconde prison se plaignaient de devoir habiller, déshabiller ou emmener aux toilettes Salvatore.

La junk food va bientôt devenir la nourriture de prédilection des prisonniers du monde entier...

Zigonet.


Actualité au Maroc