ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 

Le phénomène ne devrait pas se reproduire avant plusieurs centaines d'années

Ce sont vraisemblablement deux sœurs jumelles, deux comètes aux petits noms charmants de P/2016 BA14 et 252P/Linear. Après être passées à quelques millions de kilomètres de la Terre, lundi et mardi, elles devraient être visibles depuis l’hémisphère nord de la Terre vendredi 25 mars 2016.

Elles vont donc frôler la Terre, ce qui en langage d’astrophysicien veut dire qu’elles vont passer respectivement à 5,2 et 3,5 millions de kilomètres de notre planète. Mais cela n’était pas arrivé depuis 250 ans et ne devrait pas se reproduire d’ici plusieurs centaines d’années, explique le site Démotivateur.

La plus courte distance par rapport à la Terre depuis 1770

La première comète, baptisée donc P/2016 BA14, a été découverte en janvier 2016 par un télescope installé sur l’île Maui, à Hawaï. C’est l’une des deux comètes qui est passée le plus proche de la Terre (3,5 millions de kilomètres), soit la plus courte distance d’un corps céleste de ce genre avec notre planète depuis 1770. Cette année-là, une comète aurait « frôlé » notre planète à seulement 2,2 millions de kilomètres.

La seconde comète 252P/Linear est quant à elle passée à 5,2 millions de kilomètres de la Terre, soit selon Futura Sciences « la cinquième plus courte distance entre une comète et la Terre dans l’histoire de l’astronomie. » Découverte en 2000 et mesurant 230 mètres de diamètre, elle s’avère être très lumineuse. Et ces dernières nuits, des observateurs auraient relevé que sa luminosité se serait multipliée par 100, sa "chevelure" ne cessant de s’accroître.

Des vestiges de la formation du système solaire

Les astronomes pourraient tirer profit de ce passage dans les environs de la Terre pour étudier ces comètes. « Ce sont des vestiges de la formation du système solaire qui ont été très peu altérés en raison de (...)lire la suite sur Atlantico

Découverte d'oxygène dans le sillage de la comète Tchouri : pourquoi cela remet en cause ce que nous savions sur la formation de notre système solaire
Visitez la planète Mars virtuellement et explorez-la sur Terre ; ondes gravitationnelles : une nouvelle astronomie naît aujourd'hui
Espace : de l'alcool et du sucre découverts sur la comète Lovejoy

Actualité au Maroc