25 Juillet 2007
Mise à jour le 25 Juillet 2007, 11:33
Imprimer
 

Des plaintes ont été déposées à l'Advertising Standards Agency (une agence qui légifère en matière de publicité) concernant la nature des cils de Penelope Cruz, ce qui a forcé l'Oréal à admettre que de faux cils avaient été ajoutés à ceux naturels de la jeune femme.

Le géant des cosmétiques s'est ainsi publiquement excusé : "C'est assez courant d'utiliser des faux cils afin de s'assurer qu'ils passent bien à l'écran." L'ASA a maintenu la plainte et a demandé à ce que la publicité soit retirée ainsi que toute la campagne publicitaire. L'ASA a déclaré : "Nous trouvions que la publicité n'était pas assez claire sur le fait que les cils pouvaient gagner jusqu'à 60 % de longueur. Nous avons estimé que les consommateurs pouvaient croire que c'est l'utilisation de ce mascara qui permettait d'allonger le regard." Dorénavant, l'Oréal doit stipuler que de faux cils sont utilisés si c'est le cas.

{sidebar id=2}

Source : Actustar

Actualité au Maroc

 
Joomla SEO powered by JoomSEF