20 Avril 2012
Imprimer
 
La 7° édition du Festival Jazzablanca débute ce soir
Et de 7. Celle nouvelle édition promet de belles partitions pour les amateurs et connaisseurs de jazz. Marocains ou étrangers, tout le monde y trouvera son compte. Des artistes de renom se produiront du 21 au 26 avril sur la scène de l’Hippodrome : de Marcus Miller à Billy Cobham en passant par Aloe Blacc qui fera résonner son « I need a dollar » dimanche 21.
Cette rencontre musicale est l’occasion de faire découvrir, ou redécouvrir, le jazz aux habitants du Maroc. Un style musical encore « minoritaire » dans le paysage culturel casablancais, selon Rachid Zouak, directeur de l’organisation du Festival. Pourtant, l’évènement prend un peu plus d’ampleur chaque année. Pour preuve, des têtes d’affiche à la hauteur des plus grands airs. Célèbre pour son jazz fusion dans les années 1970, en compagnie du Mahavishnu Orchestra, Billy Cobham a répondu présent. Ne manquez pas les prouesses rythmiques de ce batteur originaire du Panama mercredi 23. Le lendemain, c’est Marcus Miller, génie de la contrebasse et ancien collaborateur de Miles Davis, qui embrasera les foules avec ses gimmicks inimitables. Quant à la relève féminine, elle est assurée par de jeunes artistes venues des deux rives comme Olivia Ruiz, voix française, moins jazzy c’est sûr, mais pleine de fraîcheur. De ce côté de la Méditerranée, c’est Oum, chanteuse originaire du Royaume qui inaugure le festival ce soir. Elle revisite le darija dans ses deux albums LikOum et Sweerty. Des mélodies pop qu’on pourrait qualifier de world music. Ça balance, swing

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc

 
Joomla SEO powered by JoomSEF