05 Novembre 2007
Mise à jour le 05 Novembre 2007, 09:40
Imprimer
 

{sidebar id=2}

Quatre-vingt-cinq ans jour pour jour après la découverte de son tombeau dans la Vallée des rois, à Louxor (Egypte), des archéologues ont extrait la momie du jeune pharaon du sarcophage doré dans lequel il reposait depuis 3 000 ans. Seul le visage noirci -et tanné comme du cuir- et les pieds de Toutankhamon dépassent du drap de lin blanc recouvrant son corps.

Le secrétaire général du Conseil supérieur des antiquités égyptiennes Zahi Hawass, qui a présenté dimanche la momie à la presse, a évoqué "la magie et le mystère" du jeune homme décédé à 19 ans, dont la vie et la mort captivent le monde depuis près d'un siècle.

"Je peux dire pour la première fois que la momie est en sécurité et bien préservée, et en même temps, tous les touristes qui entreront dans ce tombeau pourront enfin voir le visage de Toutankhamon."

{sidebar id=2}

Zahi Hawass a ajouté qu'un phénomène récent, le tourisme de masse, a contribué à la détérioration de la momie alors que des milliers de touristes visitaient chaque année la chambre mortuaire souterraine. "L'humidité et la chaleur provoquée (...) par les personnes qui entrent dans le tombeau et leur respiration va réduire la momie en poudre", a-t-il expliqué. "La seule bonne chose (qui reste) de cette momie, c'est son visage. Nous devons préserver son visage". La momie sera maintenue à température et niveau d'humidité constant dans sa vitrine.

Le mystère de Toutankhamon, considéré comme le 12e pharaon de la XVIIIe dynastie d'Egypte, monté sur le trône à l'âge de huit ans, fascine les passionnés de l'Egypte ancienne depuis la découverte du tombeau caché et de ses fabuleux trésors d'or et de pierre précieuses, le 4 novembre 1922.

Ces dernières années, les experts ont tenté de résoudre les questions persistantes sur la cause exacte du décès du jeune pharaon et sur sa lignée. En 2005, les scientifiques ont fait subir à la momie un scanner de 15 minutes qui a permis l'obtention d'une image numérique en trois dimensions.

Les résultats ont permis d'exclure que Toutankhamon ait été assassiné, mais n'ont pas pu établir de façon certaine la cause de sa mort, aux environs de 1 323 avant Jésus-Christ. Les experts pensent toutefois que quelques jours avant de mourir, le jeune homme s'était fracturé la hanche, apparemment accidentellement, et qu'il aurait pu succomber à une infection provoquée par cette blessure.

Le scanner a apporté également un éclairage inédit sur la vie du plus célèbre pharaon de l'Egypte ancienne, qui s'est révélé être un jeune homme bien nourri, en bonne santé mais gracile, qui mesurait 1,70cm au moment de sa mort, avec la mâchoire supérieure en avant caractéristique de sa famille, incisives proéminentes et dents du bas mal alignées.

Actualité au Maroc

 
Joomla SEO powered by JoomSEF