16 Juin 2007
Mise à jour le 16 Juin 2007, 17:41
Imprimer
 
Les patients ayant bénéficié de cette opération ont été une femme de 68 ans et un homme de 59 ans à qui l'on a reconstitué le tissu cardiaque et les vaisseaux sanguins qui s'étaient détériorés par une cardiopathie ischémique sévère. Ces patients ont été sélectionnés pour cette opération en raison de l'échec des traitements traditionnels, et car ils ne pouvaient subir un autre type d'opération en raison de la dégradation de leurs vaisseaux sanguins.
Les cellules souches requises ont été obtenues à partir des tissus de la moëlle osseuse des deux patientes et ont été injectées dans le cœur au moyen d'une sonde intravasculaire introduite entre les parois du cœur, où ont été introduites trois aiguilles pour permettre les injections de cellules.
Les médecins ont signalé que de 12% à 15% des patients pourraient bénéficier de cette nouvelle technique.
Agences
{sidebar id=2}

Actualité au Maroc

 
Joomla SEO powered by JoomSEF