30 Mai 2007
Imprimer
 
Liu Shihui, avocat chez la Hongmian Law Firm dans la province du Guangdong, demande 1 644 yuans (213 dollars) de compensation pour les pertes causées par la paralysie de son ordinateur le soir du 18 mai à cause d'une mise à jour automatique du logiciel Norton anti-virus, d'après le tribunal intermédiaire populaire de Guangzhou.
La mise à jour de la version chinoise du logiciel Norton, qui a commencé le 18 mai, a faussement identifié deux fichiers clés du système opératoire Microsoft XP comme étant des codes pervers et les a supprimés, provoquant l'effondrement de millions d'ordinateurs chinois.
Agences
{sidebar id=2}

Actualité au Maroc

 
Joomla SEO powered by JoomSEF