18 Mai 2007
Imprimer
 
Trois normes étaient en tests depuis 2001 mais le choix s'est porté sur le WCDMA et le CDMA2000, a fait savoir le ministère de l'Industrie de l'information par le biais d'un communiqué publié sur son site internet.
{sidebar id=1} C'est la première fois que la Chine confirme de manière officielle ce déploiement mais les experts s'attendent depuis longtemps à ce que ces deux technologies soient adoptées dans la mesure où elles constituent les migrations logiques des deux normes CDMA et GSM, actuellement employées en Chine.
Pékin a élargi à dix villes les tests de sa norme nationale, le TD-SCDMA (Time Division Synchronous Code Division Multiple Access), contre cinq aujourd'hui.
Face à un marché potentiel de développement de réseaux télécoms estimé à 10 milliards de dollars, les grands équipementiers mondiaux tels que Siemens, Nokia, Motorola, Ericsson et Nortel Networks se sont saisi du TD-SCDMA.
La nouvelle génération de technologies sans fil permettra de développer des services multimédia et internet plus rapides.
L'industrie des télécoms attend encore le lancement officiel des candidatures aux licences 3G dans le pays, les analystes estimant que la date pourrait être repoussée à 2008.
Agences
{sidebar id=2}

Actualité au Maroc

 
Joomla SEO powered by JoomSEF