15 Mai 2007
Mise à jour le 15 Mai 2007, 11:02
Imprimer
 
L'Icann , l'organisme international de régulation de l'internet, veut enrichir la liste des noms de domaine génériques de premier niveau (generic top level domains), tels que .com, .org, .net ou .mobi. Et souhaite revoir le processus actuel de leur mise en place, qui va de la soumission à l'approbation de nouvelles extensions.
{sidebar id=1} L'objectif est de gagner en efficacité pour donner naissance à davantage de noms de domaine plus vite, et dans des délais fixes.
«Nous voulons que toutes les diversités - humaines, géographiques et professionnelles - soient représentées. Il est donc important de solliciter une large participation au développement d'un nouveau système. Nous attendons des suggestions d'entreprises, de gouvernements et du public ces prochains mois, ainsi qu'à la conférence de l'Icann en juin à Porto Rico», indique Paul Twomey, P-DG de l'Icann.
L'organisme espère finaliser d'ici à la fin de l'année ce nouveau système et avoir des propositions de nouveaux noms. Il sera possible de déposer des demandes début 2008, pour une validation entre juin et août, prévoit Twomey.
Les premiers noms de domaine de premier niveau sont apparus en 2000. Selon l'Icann, il y en a 80 millions sur les 120 millions enregistrés; le plus courant est le .com, avec 62 millions de noms de domaine.
Agences
{sidebar id=2}

Actualité au Maroc

 
Joomla SEO powered by JoomSEF