13 Avril 2013
Imprimer
 
L'Australopithecus Sediba a des traits de l'homme et du singe

L'espèce Australopithecus Sediba a été définie à partir de restes fossilisés datant d'environ deux millions d'années découverts dans une grotte près de Johannesburg en 2008.

 

De petite taille - 1,30 mètre de haut - Sediba était doté d'une cage thoracique étroite similaire à celle des singes mais d'une colonne vertébrale plus proche de celle de l'homo sapiens. La démarche de Sediba avec un pied légèrement tourné ressemblait vraisemblablement à celle d'un chimpanzé et l'escalade lui était facile grâce à ses longs bras et à un torse puissant.

 

"C'est le compromis parfait entre quelqu'un qui est obligé de se déplacer sur le sol efficacement sur de longue distances et (quelqu'un) qui doit en même temps être un très bon grimpeur", a déclaré Lee Berger, chef de projet au Wits Evolutionary Studies Institute en Afrique du Sud.

 

Les chercheurs veulent poursuivre leurs études pour voir comment les os de ces hominidés se comparent à d'autres restes pour faire avancer le grand puzzle de l'évolution.

 

"Nous avons plus de spécimens complets de fossiles que pour aucune autre espèce humaine qui ait jamais été découverte. Cela veut dire que nous pouvons faire des évaluations sur l'anatomie et le comportement de ces espèces avec un grand degré de certitude", a déclaré Lee Berger. 

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc

 
Joomla SEO powered by JoomSEF