22 Janvier 2015
Imprimer
 

Les habitants de Mongolie ont eu droit à beau spectacle, jeudi 22 janvier. Trois soleils semblaient darder leurs rayons dans le ciel, un spectacle digne d'un film de science-fiction. En réalité, ce phénomène est bien connu des météorologistes.

Des reflets lumineux

Baptisé "parhélie", il s'explique par la présence de petits cristaux de glace dans les nuages sur lesquels se reflète la lumière solaire.Des halos apparaissent ainsi de part et d'autre du soleil. En général, les parhélies sont annonciatrices de pluie !

Autre spectacle enchanteur : les aurores boréales

Autre illusion d'optique qui métamorphose le ciel : les aurores boréales, ces grands voiles lumineux, souvent verts, qui donnent une teinte mystique au ciel.Autrefois, les croyances populaires, notamment chez les Inuits, expliquaient les aurores par la colère des Dieux. On a ensuite pensé qu’il s’agissait du reflet du soleil sur les glaciers.
Selon l'explication communément admise aujourd'hui, les aurores boréales se formeraient sous l'action du soleil et du champ magnétique de la terre : des particules électrisées provenant d'éruptions de l'astre solaire seraient déviées par le magnétisme du globe vers les pôles et provoqueraient ces impressionnants balais lumineux dans le ciel.

 

 

Actualité au Maroc

 
Joomla SEO powered by JoomSEF