15 Mai 2007
Imprimer
 

Le défunt, qui compte à son actif plusieurs recueils dont "le soleil, la mer et la tristesse" (1972), "le chant des étrangers" ( 1981) et "le royaume de l'esprit" (1987), est considéré comme l'un des poètes les plus distingués sur la scène nationale marocaine.
L'Union des Ecrivains du Maroc (UEM) a rendu hommage à la mémoire de Mohamed Benamara, soulignant que le défunt était très actif au sein de l'Union et rappelant sa contribution lors de plusieurs rencontres culturelles aussi bien au Maroc qu'à l'étranger.

Agences

{sidebar id=2}

Actualité au Maroc

 
Joomla SEO powered by JoomSEF