25 Décembre 2012
Imprimer
 
Le Père Noël existe ! Si si, c'est vrai : il n'applique d'ailleurs pas les méthodes les plus saines pour gérer son entreprise, Merry Christmas Corp. Etude de cas de cette entreprise dont les méfaits n'ont que trop duré...

La nouvelle est tombée cet après-midi sur nos téléscripteurs : la société Merry Christmas Corp. a été placée sous contrôle judiciaire après que son dirigeant, Nicolas Noël, dit « Petit Papa », a été arrêté et écroué pour les nombreuses activités frauduleuses auxquelles se livrait sa société.

Cela n’avait en effet que trop duré puisque les scandaleuses opérations duraient depuis maintenant plusieurs centaines d’années et avaient provoqué des dégâts considérables. Les chefs d’inculpation sont multiples. On se remémore en effet que Merry Christmas Corp. était mouillée dans des affaires sordides d’exploitations de lutins sur des horaires plus qu’étendus, de la concurrence déloyale, des maltraitances à animaux, et j’en passe.

Ces lutins, sous-payés ou carrément pas du tout, devaient fabriquer des jouets pour des millions de consommateurs dans le monde. L’inspection du travail avait remis en janvier dernier un rapport accablant sur la société : lors de leurs perquisitions, les inspecteurs du travail avaient surpris les lutins, travaillant non-stop sur des jouets de toute nature, dans un environnement clos et au contact de produits chimiques dangereux ; aucune trace de salaires versés n’a pu être fournie par le dirigeant, ni la preuve qu’une cotisation d’une quelconque nature avait été versée à l’URSSaf. Les inspecteurs du travail n’ont pas non plus trouvé d’information concernant la moindre couverture sociale. L’absence de papiers en règle pour les lutins a permis d’aboutir à la conclusion évidente qu’ils étaient bien sous l’emprise d’un esclavagiste bedonnant et cynique les ayant dépouillés de leur passeport et les faisant travailler pour compenser leur logis et leur couvert.

Les inspecteurs ont aussi été alertés à de nombreuses (...)lire la suite sur Atlantico


Et si le Père Noël était... un hipster ?
Fin du monde : et si c'était en fait... pour le réveillon de Noël ?
Pour Noël, les Japonais vont au KFC
Père Noël à domicile : un vrai business
Allons-nous avoir suffisamment d'huitres pour Noël ?

Actualité au Maroc

 
Joomla SEO powered by JoomSEF