29 Avril 2008
Imprimer
 
contre les tagines d’origine marocaine qui contiendraient une teneur en plomb 100 fois supérieure à la norme acceptée en Australie.
{sidebar id=2}
Tout a commencé en février dernier.A la suite d’un contrôle de routine, les autorités sanitaires australiennes ont découvert que des tagines en vente dans le commerce contenaient des teneurs importantes en plomb et en cadmium.
Le 29 du même mois, le ministère publiait alors un premier warning mettant en garde les consommateurs.

Entre-temps, les investigations se sont poursuivies. Courant mars, les analyses faites en laboratoires ont révélé que le danger était beaucoup plus grand qu’on ne le croyait. Raison pour laquelle les autorités australiennes ont décidé de revenir à la charge, début avril, avec une mise en garde plus sévère en mettant à la disposition des consommateurs une hot line et en instaurant même une amende de 10 000 dollars à l’encontre des commerçants qui continueraient à proposer à leurs clients les tagines «made in Morocco». Deux magasins à Adelaïde ont déjà été contraints par les autorités de retirer de la vente un stock de tagines marocains. Au fait, qu’en est-il chez nous ?
lavieéco. 

Actualité au Maroc

 
Joomla SEO powered by JoomSEF