25 Avril 2013
Imprimer
 
Maroc - Belgique : Coopération en agriculture solidaire et protection sanitaire des produits alimentaires
 Il s'agit d'un accord-cadre de coopération entre le Crédit agricole du Maroc (CAM) et l'Agence belge de développement (CTB) visant le développement d'une agriculture solidaire durable et d'une économie rurale créatrice d'emplois et portant sur la valorisation des produits, l'innovation des méthodes et la promotion de l'investissement, a affirmé le minitsre de l'Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch qui présidait la cérémonie de signature de ces conventions dans le cadre du 8e salon international de l'agriculture de Meknès (SIAM).

Signé par le président directeur général du CAM, Tarik Sijilmassi et le représentant résident de la CTB, Manolo Demeure, cet accord vise à développer l'agriculture solidaire, à travers notamment des modes de production innovants et le renforcement de l'investissement belge au Maroc dans le domaine agro-alimentaire.

Dans une déclaration à la MAP peu avant la signature de l'accord, M. Demeure a indiqué que la CTP a décidé de renforcer sa coopération avec le CAM, "une institution clé pour la réussite du PMV".

"Nous avons des intérêts communs à développer des synergies en matière de formation des agriculteurs, surtout en matière de conseil agricole", a-t-il dit.

La deuxième convention a été signée entre l'Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) et l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA) en vue de renforcer la coopération à long terme en matière de contrôle sanitaire des produits alimentaires.

En vertu de cette coopération, les deux organismes vont échanger leurs expertises en matière de contrôle de la santé animale et végétale pour une protection efficace de la santé des consommateurs.

Conformément au même accord, les deux institutions vont œuvrer au contrôle des intrants agricoles et à l'amélioration de la gestion et de la prévention des crises sanitaires et phytosanitaires.

La Belgique a fait des progrès en matière de contrôle de la sécurité des produits alimentaires suite à la crise de dioxine qu'elle a connue en 1999, où toutes les exportations belges des viandes ont été bloquées dans le monde.

S'exprimant à cette occasion, M. Akhannouch s'est réjoui des relations de coopération séculaires entre le Maroc et la Belgique dans le domaine agricole qu'il a considéré comme "un modèle de partenariat stratégique au service du développement agricole et rural au Maroc".

Il a évoqué, à cette occasion, la Stratégie du Plan Maroc Vert (PMV) qui se projette vers une "agriculture moderne, durable et équitable", indiquant que son département œuvre pour construire des modèles "innovants" de coopération avec ses partenaires, en tenant en compte la "dualité de l'agriculture marocaine, le défi d'un développement équitable et durable de l'ensemble des filières de production, les contraintes organisationnelles du secteur, ainsi que l'instauration d'une sécurité alimentaire pour tous les marocains".

Cette cérémonie s'est déroulée en présence de l'ambassadeur de Belgique au Maroc, Jean-Luc Bodson.

La Belgique est l'invité d'honneur de la 8è édition du SIAM, qui se déroule du 24 au 28 avril à Meknès sous le thème "le commerce agricole".

Plus de 205 entreprises, coopératives et associations étrangères prennent part à cette édition marquée par un pôle élevage avec plus de 2.000 meilleurs animaux sélectionnés sur une superficie de 10.000 m² et la participation de 50 pays sur une superficie globale de 10 ha.

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc

 
Joomla SEO powered by JoomSEF