14 Décembre 2012
Imprimer
 
Les pêcheurs de Barbate urgent le gouvernement espagnol à s’accorder avec le Maroc
L'Association des pêcheurs de Barbate ont appelé, désespérés, le gouvernement espagnol à œuvrer avec le Maroc et au sein des instances européennes, pour accélérer un accord de pêche avec le royaume, qui permettrait à leur flotte de revenir pécher dans les eaux marocaines.

Alfonso Reyes président de l’association des pécheurs de Barbate a déclaré à ce propos : «La crise que connait toute l’Espagne, est double à Barbate» s’indignant que les euro-politiciens de Bruxelles n’ont point pris en compte les familles de Barbate qui vivent du poisson marocain, lorsqu’il y a un an, le parlement européen refusa de prolonger l’accord de pêche avec le Maroc, à cause de l’affaire du Sahara.

En réponse à ces cris de détresses émis par les pécheurs de Barbate, Miguel Arias Cañete, ministre espagnol de l’agriculture, a promis qu’un accord est en chemin avec le Maroc, soulignant, rapporte le web media FIS, que la commission européenne est cette fois fort flexible dans ses pourparlers avec le royaume.

A rappeler qu’en décembre 2011, un lobby pro-régime algérien parmi les eurodéputés, avait réussi à bloquer l’accord de pêche européen avec le Maroc, prétextant pour cela nuirait aux intérêts du front Polisario.

Il s’en était suivi la chasse de la flotte européenne de pêche, des eaux territoriales marocaines.

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc

 
Joomla SEO powered by JoomSEF