19 Avril 2007
Mise à jour le 19 Avril 2007, 08:42
Imprimer
 

Jeb Bush, frère du président américain George W. Bush, a déclaré qu'il estime que les barrières commerciales sur le marché international de l'éthanol pourraient être éliminées progressivement. Il a souligné que les Etats-Unis pourraient probablement diminuer les tarifs sur l'éthanol en provenance du Brésil, le premier exportateur de ce combustible renouvelable.
Le gouvernement américain fait payer actuellement 0,54 dollar pour chaque gallon (3,785 litres) d'éthanol importé du Brésil.
Les principaux objectifs de la Commission, fondée en décembre 2006, sont de développer le marché de l'éthanol et de protéger l'environnement. Si la Commission réalise ses objectifs, les investisseurs seront attirés par l'étahnol, a déclaré l'ancien gouverneur.
Répondant à une question sur la raison de l'intérêt de son pays dans l'éthanol, J. Bush a souligné que les Etats-Unis ont besoin de multiplier l'usage de l'éthanol car la protection de l'environnement et le commerce doivent aller main dans la main.
J. Bush a entamé lundi une visite de deux jours au Brésil comme représentant de la Commission inter-américaine de l'éthanol, afin de discuter du commerce des biocarburants et de la production accrue de l'éthanol à travers l'Amérique latine.

Le Courrier de Casablanca - Agences

Actualité au Maroc

 
Joomla SEO powered by JoomSEF