27 Avril 2007
Mise à jour le 07 Mai 2007, 07:05
Imprimer
 
Les causes directes de l'agression sont encore non déclarées.Toutefois, les agresseurs ont été interceptés au niveau d'un point de contrôle à Tanger.
Il s'agit de deux citoyens marocains et d'un ressortissant algérien.Un quatrième serait toujours en fuite.
Othmane Boumaalif|courriercasablanca.com

Actualité au Maroc

 
Joomla SEO powered by JoomSEF