30 Septembre 2008
Imprimer
 

Hit Radio avait décidé de suspendre son émission "Libre Antenne" ainsi que l’équipe de l’émission le 22 août dernier alors que des interventions jugées contraires à la charte de la radio avaient été tenues par les animateurs.

La CSCA a donc décidé de suspendre l’émission pour les propos tenus lors des émissions du 18 au 21 août, contenant "des échanges à caractère pornographique manifestement attentatoires à la moralité publique".

En novembre 2007, le Conseil supérieur de la communication audiovisuelle au Maroc avait déjà sanctionné Hit Radio pour avoir manqué à son obligation de maîtrise d’antenne. Le CSCA avait alors relevé dans son verdict que les thèmes abordés lors de certaines éditions de l’émission "Libre Antenne" faisaient appel à un débat, en interaction avec un jeune public, sur des questions socialement et culturellement sensibles.

"Libre antenne", émission basée sur le principe d’interaction, a comme toile de fond des questions brûlantes comme la consommation des stupéfiants, la fornication, le viol ou l’homosexualité.

Actualité au Maroc

 
Joomla SEO powered by JoomSEF