27 Décembre 2007
Mise à jour le 27 Décembre 2007, 02:50
Imprimer
 
à 40 Km au nord de Rabat, où il purgeait une peine de huit ans de prison et que son absence n'ait été remarquée ... qu'une semaine plus tard ; voilà qu’on apprend qu’un détenu islamiste de surcroît incarcéré à Casablanca a réussi à introduire dans sa cellule une jeune femme avant que l'astuce ne soit découverte.
{sidebar id=2}
Pour beaucoup moins que ça, des ministres ont dû démissionner. Je ne sais pas si les prisons relèvent du ministère de l’Intérieur ou de la Justice mais quelqu'un quelque part n’a pas fait son travail. Mais encore là comme les responsabilités au Maroc sont très floues lorsqu’elles ne relèvent pas du sacré, on peut toujours courir derrière un coupable.

Actualité au Maroc

 
Joomla SEO powered by JoomSEF