14 Mai 2007
Mise à jour le 14 Mai 2007, 10:43
Imprimer
 

A Errachidia, les rixes entre étudiants de l'extrême gauche et sympathisants amazighs ont conduit à la mort d'un étudiant.
Abderrahman Hasnaoui aurait été tué par ses camarades pour avoir refusé à participer à leur confrontation avec des étudiants appartenant au "Nahj", formation de l'extrême gauche.
Plusieurs autres étudiants ont été griévement blessés dans ces affrontements.

Othmane Boumaalif

{sidebar id=2}

 

Actualité au Maroc

 
Joomla SEO powered by JoomSEF