09 Mai 2007
Mise à jour le 09 Mai 2007, 04:20
Imprimer
 
L'émission a été surtout marquée par la sortie médiatique de Monsieur Telquel qui a assuré ne pas vouloir voter aux prochaines élections, une position justifiée selon Ahmed (ARB pour les intimes) par le fait qu'aucune formation politique n'est en mesure de proposer un programme politique digne de ce nom.Driss Guerraoui, en universitaire aguerri a rétorqué avec un langage diplomatique arguant que le discours nihiliste ne sert à rien dans les conditions actuelles de ce Maroc en transition.Pour une fois on a assisté à un débat politique dans les régles de l'art à la différence prés qu'il a été tenu par des non-politiciens "tout au moins officiellement".
A Méditer!
Othmane Boumaalif - courriercasablanca.com
{sidebar id=2}

Actualité au Maroc

 
Joomla SEO powered by JoomSEF