08 Août 2012
Imprimer
 
Le chaos du Sinaï hante la relation Égypte-Israël
Le prsident gyptien, Mohammed Morsi (au centre), en compagnie du ministre de la Dfense, Hussein Tantaoui ( gauche), lundi, en visite dans le nord du Sina. Crdits photo : -/AFP

L'attaque meurtrire de djihadistes non identifis contre des postes frontaliers israliens et gyptiens au nord du Sina vient bouleverser le systme de relations dj complexe existant entre les trois principaux acteurs de la rgion: l'gypte, Isral et le Hamas, qui gouverne de facto la bande de Gaza.

Isral voit se confirmer le scnario catastrophe d'un Sina devenu une terre de non-droit d'o les djihadistes de tout le Moyen-Orient peuvent lancer des attaques contre son territoire. Si la menace reprsente par les groupes radicaux palestiniens de Gaza reste relativement contrlable par des reprsailles cibles, la prsence de djihadistes dans les immensits du Sina constitue un phnomne beaucoup plus difficile prvenir. La construction d'une clture lectrifie le long de la frontire avec l'gypte, qui devrait tre acheve dans les prochaines semaines, et le renforcement du commandement sud de l'arme isralienne sont une rponse la nouvelle donne, aprs trente ans de calme relatif sur cette frontire.

Mais Isral, qui essaye aussi de prserver ce qui peut l'tre de ses relations scuritaires avec l'gypte, s'est abstenu de critiquer ouvertement le manque de contrle duCaire sur la pninsule du Sina. Et espre sans trop y croire que l'gypte prendra enfin des mesures destines y rtablir son autorit.

En gypte, le nouveau gouvernement des Frres musulmans fait face sa premire crise de

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc

 
Joomla SEO powered by JoomSEF